Comment prévenir l’infarctus en saisons froides

La saison froide augmente le nombre d’infarctus recensés. Cela est causé par le froid qui nuit au cœur et aux artères. La Fédération Française de Cardiologie rappelle que « chaque réduction de température de 1°C est associée à une élévation de 2% du risque d’infarctus du myocarde» et présente donc 4 conseils afin de vous protéger contre les infarctus. – Ne pas sortir en cas de pic de pollution car l’association des microparticules et des températures froides est très dangereuse pour le cœur.

– Ne pas faire d’effort à l’extérieur sans s’échauffer:

Si vous comptez faire du sport o même déneiger votre voiture, il est important que vous échauffiez votre corps avant car il consomme déjà une quantité importante d’énergie pour pouvoir s’acclimater au froid.

– Bien couvrir les extrémités du corps:

Vous devez absolument vous armer de gants, de chaussettes rembourrées, de chaussures fourrées et bonnet particulièrement si vous êtes chauve.

– Etre au courant dessignes de l’infarctus:

Le communiqué rappelle que l’infarctus se déclenche avec une « sensation d’oppression, palpitation, essoufflement ou douleur thoracique à l’effort et vertiges.»

Ce qui rend le froid dangereux:

Le cœur forunit déjà beaucoup d’effort pour que le corps puisse s’habituer au froid, cela est donc risqué pour les personnes qui ont plus de 70ans. Claire Mounier-Vehier, cardiologue au CHU de Lille et Présidente de la Fédération Française de Cardiologie explique que, « en hiver, […] marcher dans le froid équivaudrait à courir un 100 mètres. Les artères coronaires se contractent (spasme), ce qui peut provoquer une rupture des plaques d’athérome. »

Si vous aimez les bananes, lisez ces 10 choses étonnantes. Le numéro 5 est le meilleur

Des ados décident de torturer ce chien et lui cassent les pattes, mais ce n’est pas le plus terrible… Quelques mois plus tard, il est toujours vivant