L’appendice est bien plus important qu’on le croit

L’appendice, cet organe tant décrié par les professionnels de la santé comme étant inutile au bon fonctionnement d’un corps humain, est victime d’une très grande injustice médicale. Contrairement aux idées reçues, l’appendice est d’une importance capitale dans un organisme humain et voici pourquoi …
L’appendice iléo-cæcal, connu sous son appellation simplifié « appendice », est une petite excroissance creuse située au niveau du cæcum. Mesurant environ 9 cm, l’appendice n’est pas véritablement indispensable à l’organisme, tout compte fait, sa présence a certains avantages spécifiques.

L’appendice, un organe rejeté :

Petite de taille et attaché à l’extrémité du gros intestin, l’appendice est rejeté à tord comme un souvenir inutile de notre passé évolutif. Le très célèbre Charles Darwin fait partie de ces nombreux scientifiques qui considèrent l’appendice comme obsolète pour l’organisme humain. Pourquoi donc ?
Selon Darwin cette petite poche faisant saillie de l’intestin (l’appendice) était un organe vestibulaire qui a aidé par le passé les humains à digérer l’écorce des arbres. Car des milliers d’années avant notre ère, nos ancêtres se nourrissaient aussi d’écorces d’arbre.

Cependant, puisque l’écorce des arbres ne fait plus partie de notre régime alimentaire actuel, Charles Darwin et ses compères ont jugé que l’appendice n’avait plus un avantage réel au sain de l’organisme humain. Ce qui n’est pas tout à fait juste, car des recherches récentes du Duke University Medical Center suggèrent le contraire.

Savez-vous vraiment ce que vous buvez lorsque vous avalez de l’eau de mer ?

Comment dormir dans votre position préférée et ne pas avoir de problème de santé