Efficacité potentielle d’un antidiabétique contre Alzheimer

Des chercheurs ont essayé à savoir si des médicaments destinés à d’autres maladies pouvaient avoir un impact sur la maladie d’Alzheimer.

Ils ont testé plusieurs médicaments parmi lesquels des antidiabétiques puisque que le diabète de type 2 favorise le développement de la maladie d’Alzheimer.

Il serait possible que la résistance à l’insuline ait un impact sur les troubles neuro-dégénératifs puisqu’elle représente une source de croissance qui peut assurer la protection des neurones.

Un antidiabétique contre la perte de mémoire chez les souris

A l’Universitéde Lancaster, des chercheurs ont analysé le médicament triple agoniste qui avait été crée à la base contre le diabète. Ces analyses sont faites suite à des études antérieures qui ont montré les résultats favorables des médicaments anti-diabète contre la maladie d’Alzheimer. Cependant, le test d’un médicament qui agit sur 3 voies d’action est une première.

Ce médicament combine une action sur les facteurs de croissance GLP-1, GIP et Glucagon qui sont des hormones favorisant la production d’insuline. De plus, il est su par la communauté scientifique que l’activité des facteurs de croissance est altérée au niveau cérébral chez les patients atteints d’Alzheimer.

L’étude a été menée sur des souris transgéniques qui ont dupliqué la maladie d’Alzheimer. Les tests ont montré que le médicament a favorisé la mémorisation et l’apprentissage chez les souris atteintes d’Alzheimer: Les taux d’un facteur de croissance cérébrale protégeant les cellules nerveuses a augmenté, La perte de cellules nerveuses a diminué et les plaques amyloïdes dans le cerveau liée à la maladie d’Alzheimeront diminuées.

Le déséquilibre chimique à l’origine des pensées intrusives dévoilé

Le déséquilibre chimique à l’origine des pensées intrusives dévoilé

8 signes que vous allez rencontrer votre âme sœur

8 signes que vous allez rencontrer votre âme sœur