Vous devez absolument connaître ces symptômes de la sclérose en plaques

 

Notez que ces symptômes sont très semblables à ceux d’autres affections commela migraine. Cela dit, ce qui pourrait les distinguer, c’est la durée de ces symptômes.

 

En effet, les symptômes de la sclérose en plaques durent pendant des jours voire des semaines.

Des troubles moteurs: faiblesse musculaire et crampes

Les personnes atteintes de sclérose en plaques peuvent commencer à chuter ou avoir des maladresses répétitives comme la perte d’un objet sur le sol alors qu’il était dans nos mains.

Ils peuvent aussi commencer à avoir des tremblementset des difficultés à monter des marches ou à contrôler leurs mouvements. Parfois, les membres du corps peuvent aussi devenir plus raides et être sujets à des crampes régulières. Des vertiges et des pertes d’équilibre peuvent aussi se faire sentir.

Troubles de la vision: un voile brouillé devant les yeux

D’habitude, la sclérose en plaques atteint d’abord le nerf optique qui diffuse l’influx nerveux et cela se manifeste par des troubles de la vision. Elle va généralement baisser et se troubler, un voile gris va se superposer sur la vision.

Le neurologue Pr Jérôme De Sèze précise que »généralement, le trouble ne touche qu’un œil, pas les deux à la fois, c’est un indice supplémentaire, tout comme le fait d’avoir aussi des douleurs oculaires. »

Troubles urinaires etde la mémoire

Les troubles sensitifs: fourmillements et engourdissements

Le Pr De Sèze précise que « ce type de troubles peut être difficile à décrire : on a parfois l’impression que la peau « cartonne » ou que de l’eau coule sur la peau. C’est la raison pour laquelle les patients sont parfois orientés à tort vers un psychologue, on leur dit que c’est dans la tête, ce qui complique le diagnostic. »

Un lien entre le tabagisme et la leucémie infantile

4 astuces pour vous reposer les yeux fatigués