La colère augmenterait ces risques! Restez calmes !

Dans une étude réalisée à l’université d’Harvard, les chercheurs ont remarqué que, lors des deux heures qui suivent un accès de colère, les risques d’infarctus ou de syndrome coronarien aigu sont multiplié par près de 5, le risque d’AVC par plus de 3 et que le risque d’arythmie ventriculaire est également accru.

Ce risque augmente s’il est associé à des facteurs de risques tels que le diabète ou des antécédents de problèmes cardio-vasculaires, mais même si le risque lié à une seule crise de colère est faible, il s’accumule avec la fréquence des crises. Les chercheurs affirment qu’environ 657 crises cardiaques supplémentaires par année dans une population 10 000 personnes sont attribuables à des personnes vivant 5 épisodes de colère par jour. Ce nombre chutant à 158 chez les personnes à faible risque.

« Le stress psychologique augmente le rythme cardiaque, la pression artérielle et la résistance vasculaire, engendrant ainsi des changements dans le flux sanguin qui peuvent causer des caillots et stimuler des réponses inflammatoires », concluent les chercheurs. Ces derniers étudient actuellement l’effet sur le pronostic à long terme d’une colère intervenant juste avant une crise cardiaque.

Voici 10 choses que tu ne devrais pas laisser les autres te faire

Voici 10 choses que tu ne devrais pas laisser les autres te faire

Ces 12 données simples vont perturber ta perception du temps

Ces 12 données simples vont perturber ta perception du temps