Bonne nouvelle pour les femmes qui ont une éjaculation

Selon Dr Beverly Whipple, sexologue certifiée et professeur à l’Université Rutgers, l’éjaculation féminine existe bel et bien, il s’agit d’un liquide dont la quantité varie entre 5 à 200 ml et qui provient des glandes de Skene, situées sur la paroi antérieure du vagin à l’approche ou au moment de l’orgasme. (Ces glandes sont l’équivalent de la prostate chez l’homme). Des études biologiques ont pu déterminer la texture de ce liquide et affirment qu’il est laiteux, incolore et inodore, ayant la même composition du sperme moins les spermatozoïdes.

Bien souvent la sensation pré-éjaculatoire est assimilée à une envie d’uriner. Les femmes qui ne connaissent pas le fonctionnement confondent la sensation du gonflement des glandes de Skene à une envie d’uriner bizarre. Et c’est tout à fait normal, car elles ne connaissent pas ce que c’est qu’une éjaculation. Mesdames, soyez rassurées, des expériences scientifiques ont prouvé qu’il existe un réflexe naturel de l’organisme pour empêcher les fuites urinaires lors du rapport sexuel.

Les 5 conseils d’experts pour une éjaculation parfaite au lit !

Toute femme a la capacité d’éjaculer mais pas l’obligation, tout dépend de son partenaire, de sa connaissance de son corps et de sa capacité à s’abandonner pendant le rapport sexuel. D’après une étude française parue en 2015, menée par le docteur Pierre Desvaux, andrologue et sexologue à l’hôpital Cochin, à Paris, et le docteur Samuel Salama, ce phénomène concernerait entre 10 et 40% des femmes. Il n’y a donc pas de méthode précise pour parvenir à éjaculer,  toutefois certaines choses s’apprennent et surtout plus vous pratiquerez plus vous apprendrez à  contrôler vos éjaculations jusqu’à un certain point.

Voici le secret pour faire durer votre relation

Voici le secret pour faire durer votre relation

Ne faites surtout jamais ça à vos parties intimes !

Ne faites surtout jamais ça à vos parties intimes !