6 choses qui arrivent quand vous n’avez pas de rapports sexuels

En effet, avoir une vie sexuelle épanouie permet de se sentir mieux dans son esprit et dans son corps car cela améliore les fonctions de l’organisme. Alors, que risque-t-on lorsque nous n’avons plus de rapports sexuels pendant un certain temps ? Voici 6 choses qui arrivent à votre corps !

Les 6 choses qui arrivent au corps pendant une période d’abstinence sexuelle

  1. Des dysfonctions érectiles

Une période d’abstinence sexuelle pourrait impacter les fonctions érectiles des hommes selon une étude parue dans American Journal Of Medicine. Ils ont constaté que chez les hommes âgés entre 55 et 75 ans, le fait d’avoir des rapports sexuels réguliers favorise la réduction des risques de dysfonctions érectiles alors que dans le cas contraire, les fonctions érectiles sont mises à rude épreuve ainsi que la santé sexuelle de l’homme.

  1. Des risques de cancer de la prostate 

Plusieurs études se sont penchées sur un lien probable entre une vie sexuelle active et le risque de développer un cancer de la prostate. Les résultats montrent majoritairement que plus un homme éjacule, moins il a de risque de souffrir d’un cancer de la prostate. En effet, une fréquence élevée d’éjaculation revient à des spasmes éjaculatoires d’au moins 4,6 à 7 fois par semaine, incluant les éjaculations par rapports sexuels, masturbation ainsi que les éjaculations nocturnes.

  1. Une augmentation de la tension artérielle 

En parallèle d’être un moment de plaisir intense, l’activité sexuelle est une activité sportive qui permet d’entretenir la santé cardiovasculaire. Ainsi, une personne étant dans une période d’abstinence diminue le bon fonctionnement de son système cardiovasculaire et souffre d’une augmentation de la tension artérielle. Effectivement, l’activité sexuelle entretient les fonctions cardiovasculaires et libère du stress.

  1. Plus de stress et d’anxiété

Comme mentionné plus haut, les rapports sexuels favorisent la réduction du stress et de l’anxiété car le corps libère différentes hormones du bien-être dont les endorphines qui améliorent l’humeur. Par conséquent, les périodes d’abstinence sexuelle sont synonymes de plus de stress et d’anxiété.

  1. Un système immunitaire affaibli 

Les orgasmes seraient particulièrement bénéfiques pour le système immunitaire, au même titre que les rapports sexuels. D’après une étude menée par les psychologues Carl Charnetski et Francis Brennan Jr., les femmes ayant une vie sexuelle épanouissante ont une concentration plus élevée d’immunoglobuline A, c’est-à-dire l’anticorps qui constitue la première ligne de défense immunitaire contre les toxines et les agents infectieux. Ils ont trouvé ces résultats en prélevant des échantillons de salive chez des femmes ayant des rapports sexuels une ou deux fois par semaine.

  1. Un rendement de travail réduit 

Selon une étude réalisée par l’Oregon State University, les couples ayant une vie sexuelle active sont beaucoup plus heureux au travail. Par conséquent, une période d’abstinence sexuelle peut retentir sur le rendement de travail de la personne car son moral sera moins bon, au vu du manque de sécrétion d’hormones du plaisir et du bien-être.

En conclusion, pour être heureux et avoir une santé de fer, n’oubliez pas d’entretenir votre santé sexuelle !

Connaissez-vous la maladie du soda ? ou maladie du foie gras humain

Connaissez-vous la maladie du soda ? ou maladie du foie gras humain

9 choses que les hommes ne font que lorsqu’ils sont amoureux

9 choses que les hommes ne font que lorsqu’ils sont amoureux