10 critères diagnostiques pour reconnaître une dépression majeure selon la HAS

La HAS a publié le 8 novembre 2017 une «recommandation de bonne pratique» où elle les critères pour le diagnostic de la dépression. «Un état de tristesse ou de “déprime” ne constitue pas une dépression.

 

Pour établir le bon diagnostic, il faut s’assurer que la personne cumule différents symptômes qui se manifestent de manière quotidienne, depuis au moins 2 semaines et avec une certaine intensité», rappelait-elle.

Les symptômes d’un épisode dépressif caractérisé doivent :

-être présents durant une période minimum de 2 semaines, et chacun d’entre eux à un degré de sévérité certain, presque tous les jours ;

-avoir représenté un changement par rapport au fonctionnement antérieur (professionnel, social, familial) ;

-induire une détresse significative.

Symptômes d’un épisode dépressif caractérisé

Au moins 2 symptômes principaux :

-Humeur dépressive ;

-Perte d’intérêt, abattement ;

-Perte d’énergie, augmentation de la fatigabilité.

Au moins 2 des autres symptômes :

-Concentration et attention réduite ;

-Diminution de l’estime de soi et de la confiance en soi ;

-Sentiment de culpabilité et d’inutilité ;

-Perspectives négatives et pessimistes pour le futur ;

-Idées et comportement suicidaires ;

-Troubles du sommeil ;

-Perte d’appétit.

8 Signes qui montrent que votre couple est solide

8 Signes qui montrent que votre couple est solide

Faire grossir sa poitrine et ses fesses naturellement avec ces 2 recettes miracles